Fête de la Gastronomie 2017

La Fête de la Gastronomie 2017, placée sous la thématique "au coeur du produit" vient de s'achever et cette année, encore, de beaux événements partout en France ont eu lieu. 
 
L'ambition du monde de la cuisine française est aujourd'hui deraconter une belle histoire culinaire, où la terre, les saisons et le terroir y jouent un rôle clé. 
 
Ainsi, les éleveurs, les producteurs, les pêcheurs s'appliquent à faire reconnaître la qualité et la diversité de leurs produits et les cuisiniers se chargent de les sublimer. 
 
Une belle vision des choses, qui entre en corrélation avec les attentes des consommateurs, emprunts de joie à l'idée de "bien manger", en dégustant les produits de saison. Ainsi donc, l'éducation au goût revient sur le devant de la scène et nous nous en réjouissons. 
 
Une nouvelle édition placée donc sous le signe de l'authenticité et la qualité, nous nous donnons rendez-vous l'an prochain pour une autre thématique !
 
 
 
La Fête de la gastronomie a lieu les 22, 23 et 24 septembre. Cette année, l'accent est mis sur le produit. Durant ces trois jours, des animations et des dégustations ont lieu partout en France.

La Fête de la gastronomie, qu'est-ce que c'est?

Cette Fête, soutenue par l'État, se donne pour mission de mettre en avant partout en France les métiers, les compétences, les savoir-faire et la culture qu'englobe la gastronomie française. Ici, ce ne sont pas les restaurants seuls qui sont mis en avant, mais bien tous les acteurs du secteur: les artisans, les producteurs, les fédérations professionnelles, etc. Sans oublier des thèmes importants, comme la formation, la culture, le développement durable ou encore la santé.  

Le thème de l'édition 2017

Cette année, le thème est "Au coeur du produit". L'idée étant de "valoriser le produit, de la terre à l'assiette". Du coup, le parrain de cette édition est Stéphane Layani, président-directeur général du Marché d'intérêt national (MIN) de Rungis. Ce dernier est le plus grand marché international de produits frais, sur 234 hectares. 500 visites du lieu sont organisées (mais malheureusement déjà complètes). 

 

Aucun billet.