Blog

Bannie re page site focus 2d

Bien manger ca s apprend

Lecture pour tous ... Bien manger, ça s'apprend !

Par danieldorn | Le 12/06/2019 | Dans Santé

Bien manger, ça s'apprend !

Un titre, et tout est dit… ou presque.

Dans ce nouvel ouvrage sous forme de guide pédagogique, le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen adopte une approche très didactique pour poser les bases saines du "bien manger". Chacun a ses mauvaises habitudes alimentaires, ses croyances et ses a priori, mais l'embêtant est que nous transmettons aussi bien nos mauvaises pratiques que nos bonnes pratiques à nos enfants. Un livre très utile pour reprendre les bases et inculquer aux jeunes générations le goût du "bien manger", et du bien-être !

Pictos allerge nes

Allergènes

Par danieldorn | Le 12/06/2019 | Dans Santé

Allergies alimentaires : le rapport de l’Anses veut mieux informer pour mieux prévenir

Conseils aux professionnels 25 février 2019

L’Anses a émis une série de recommandations visant à assurer un meilleur suivi des allergies alimentaires, afin de mieux prévenir le risque de choc anaphylactique. 

Mieux connaitre les allergies alimentaires en France   

Dans son rapport "Allergies alimentaires" : état des lieux et propositions d'orientation, l’agence d’expertise de l’alimentation, de l’environnement et du travail, l’Anses, souligne que les données disponibles actuellement ne permettent pas de déterminer l’évolution de la prévalence des allergies alimentaires en France. Aujourd’hui, aucun dispositif n’existe en la matière.

Or depuis plusieurs années, on constate la transformation des habitudes alimentaires mais aussi l’apparition de nouveaux aliments sur le marché et de nouveaux procédés de transformation, autant de facteurs qui peuvent avoir un impact sur les allergies alimentaires.

Mieux identifier les allergènes émergents pour prévenir le risque d’anaphylaxies

Face à ce constat, l’Anses recommande aux pouvoirs publics d’améliorer les dispositifs de recueil de données relatives aux allergènes alimentaires, ainsi que l’évaluation de l’incidence ou de la prévalence des allergies, afin de mieux orienter les études et recherches sur les allergies alimentaires

Si certains aliments sont connus pour être à l’origine d’allergies, tel que le gluten, l’arachide ou le lait de vache. L’Anses, dans ce nouveau rapport, s’inquiète de l’apparition de nouvelles allergies. Les signalements reçus par le Réseau d'Allergo Vigilance® (RAV) ont en effet permis d'identifier ces allergènes émergentscomme le sarrasin, le lait des petits ruminants (chèvre et brebis), le kiwi, le pignon de pin, l’α-galactose (présent dans la viande de mammifère), les pois, les lentilles.

Ces allergènes présentent un risque d'anaphylaxies (une des réactions allergiques le plus graves) parfois plus élevé que certains allergènes de mention obligatoire. De ce fait, l'agence recommande la mise à jour régulière de la liste des allergènes alimentaires, qui doivent être signalés afin de mieux prévenir le risque d'allergie grave

Mieux informer les médecins et les consommateurs en cas d'allergies alimentaires pour un meilleur suivi

En l’absence de recommandations officielles relatives aux allergies alimentaires, l’Anses préconise la création d’un guide de bonnes pratiques, destiné aux médecins afin d’améliorer la prise en charge et le suivi des personnes allergiques, au-delà des centres spécialisés.

Il faut également rendre accessible aux consommateurs des informations sur les repas pris hors de chez eux (produits boutique, restauration,...). Des dispositions existent en Europe pour la restauration comme la réglementation INCO, il faut maintenant qu’elles soient réellement et uniformément mises en place.

Enfin, face au risque élevé des repas pris lors des déplacements à l’étranger, l’agence propose la rédaction d’un guide spécifique aux personnes allergiques souhaitant voyager à l’étranger ou à prendre l’avion, de façon à pouvoir informer et être informé en cas d’allergies alimentaires.

Eataly paris marais facade 2 c thibaut voisin 2019

Eataly : 2 mois déjà

Par danieldorn | Le 12/06/2019 | Dans Restauration

Eataly :  le temple de la gastronomie italienne à Paris

Présentation de la food court, historique de la marque, état du marché de la restauration italienne

Le 12 avril dernier la marque Italienne Eataly a débarqué en France avec l’ouverture, après 3 ans de travaux, d’une gigantesque food court de 4 000m² dans le Marais, à Paris. Installé dans un local appartenant aux Galeries Lafayette, ce nouveau point de vente du géant italien fondé à Turin en 2007 propose une expérience client inédite en France et vient concurrencer une offre existante déjà importante.

Eataly : la food court du Marais en chiffres

  • 4 000m² de surface de vente, répartis sur 3 étages
  • 2 500m² d’épicerie fine
  • Plus de 800 références de vins italiens
  • 7 espaces de restauration
  • Une cave à fromages climatisée
  • Des charcuteries, fromages, pizzas, glaces, accessoires, etc.
  • Des cours de cuisine
  • Une boutique en ligne
  • Objectif de 2 500 couverts par jour, 12 millions de clients par an, 30 à 45 millions d’euros de CA par an

La france gastronome

La France gastronome

Par danieldorn | Le 28/02/2019 | Dans A Lire

"Parbleu ! Il n’y a que les imbéciles qui ne soient pas gourmands.

On est gourmand comme on est artiste, comme on est instruit, comme on est poète.

Le goût c’est un organe délicat, perfectible et respectable comme l’oeil et l’oreille. Manquer de goût c’est être privé d’une faculté exquise, de la faculté de discerner la qualité des aliments, comme on peut être privé de celle de discerner les qualités d’un livre ou d’une œuvre d’art.

C’est être privé d’un sens essentiel, d’une partie de la supériorité humaine; c’est appartenir à une des innombrables classes d’infirmes, de disgraciés et de sots dont se compose notre race.

C’est avoir la bouche bête, en un mot, comme on a l’esprit bête". Extrait du Rosier de Madame Husson (1888), œuvre de Guy de Maupassantcitée par l’historien Antoine de Baecque dans son ouvrage La France Gastronome - Comment le restaurant est entré dans notre histoire, publié le 23 janvier dernier (éditions Payot).

Monsanto

Par danieldorn | Le 28/02/2019 | Dans A Lire

Monsanto : ce photographe est parti à la rencontre des victimes de la multinationale

Source L'ADN

https://www.ladn.eu/reflexion/vu-dans-la-revue/enquete-photo-mathieu-asselin-montre-les-victimes-de-monsato/

 

2019 02 cheffes 462x633

Les femmes en cuisine célébrées dans « Cheffes »

Par danieldorn | Le 28/02/2019 | Dans A Lire

Source Magazine Le Chef  2019-02-21

Le 25 février sortira un ouvrage des plus inédits et novateurs, recensant les femmes chefs de France.

Les auteurs Vérane Frédiani (également réalisatrice et productrice de films) et Estérelle Payany (journaliste culinaire) sont parties à la découverte de ces femmes qui travaillent souvent dans l’ombre, afin de les mettre en lumière à travers ce « guide » intitulé « Cheffes – 500 femmes qui font la différence dans les cuisines de France ».

Sans distinction de cuisine, de terroir ou de parcours, le recensement a été effectué à partir d’un appel lancé sur les réseaux sociaux à travers 13 régions françaises, réunissant au final quelques 550 femmes chefs.

Le livre, dont la préface est signée Anne-Sophie Pic, propose également de découvrir 15 portraits de chefs dites « remarquables et exemplaires ».


Un véritable panorama de la scène gastronomique féminine française prochainement disponible aux Éditions Nouriturfu (20 euros).

2019 02 28 annie fe olde

à découvrir !

Par danieldorn | Le 28/02/2019 | Dans Restauration

Source ATABULA 2019-02-28

Fille d’une hôtelière travaillant au Négresco tandis que son père était employé par le Casino Municipal de Nice, Annie Féolde n’était pas intéressée par la cuisine lorsqu’à 20 ans, elle est devenue fonctionnaire à La Poste.

Rapidement gagnée par l’ennui, elle part pour Londres où elle devient jeune fille au pair avant de poursuivre l’expérience en Italie. Lorsqu’elle débarque à Florence en 1969, sa famille d’accueil lui fait faux bond.

La jeune femme trouve alors un emploi dans un restaurant, où elle fait la connaissance d’un certain Giorgio Pinchiorri, son mari aujourd’hui. L’homme est sommelier et un poil visionnaire, puisqu’il décide d’ouvrir un bar à vin. Annie Féolde est alors chargée de concocter de petits plats pour accompagner ses breuvages. Puis, sans avoir l’air d’y toucher, les petits plats deviennent grands. "Je n’avais jamais cuisiné, mais j’appréciais de faire plaisir aux clients. J’ai lu beaucoup de livres de cuisine italienne et bien sûr Toscane. Petit à petit, j’ai essayé de trouver des choses originales.

"C’est devenu une passion", raconte Annie Féolde dans les colonnes de Ouest France. En 1992, la Française devient la première chef triplement étoilée d’Italie et la quatrième au monde.

Pour fêter ça, Paul Bocuse l’invite dans son restaurant de Collonges-au-Mont-d’Or, entourée des plus grands noms de la gastronomie française. Reconnue par ses pairs en France mais méconnue du grand public, la chef de l’Enoteca Pinchiorri (Florence) a pourtant popularisé une recette mythique dans le monde entier : le fameux tiramisu. "Dans les années 70, des amis m’ont donné la recette, qui venait du nord-est de l’Italie", explique-t-elle avec simplicité.

Aujourd’hui, Annie Féolde est épaulée en cuisine par Riccardo Monco, ancien élève d’Alain Senderens au Lucas Carton (Paris).
_____

LE MARCHÉ DE RUNGIS FÊTE 50 ANS DE GIGANTISME

Par danieldorn | Le 28/02/2019 | Dans Restauration

Fruit de la réunification des anciennes Halles Centrales de Paris et des abattoirs de la Villette, le marché de Rungis fête aujourd'hui ses 50 ans. ...

par  - 28 février 2019

 

Img 1437

Chefs étoilés et recrutement...

Par danieldorn | Le 24/01/2019 | Dans Restauration

Changez complètement votre modèle ! 

Réflechissez à la manière de produire, efficacement, en qualité, avec les "nouvelles générations"...

Améliorez les conditions de travail, et...

Supprimez ces satanées COUPURES...

 

2019 bonne annee

"Il ne faut pas avoir peur du bonheur. C'est seulement un bon moment à passer." (Romain Gary)

Par danieldorn | Le 10/01/2019

Il n'y a pas de moment mieux choisi
pour vous remercier de la confiance 
que vous nous avez accordée cette année.
Nous vous souhaitons une très bonne année 2019.

Manifeste pour un lundi vert imagepanoramique647 286

Un lundi vert, sans viande ni poisson, pour ou contre ?

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

500 personnalités, artistes (Isabelle Adjani, Juliette Binoche...), scientifiques ou défenseurs de l'environnement (Yann Arthus-Bertrand...) dans une tribune du Monde ont signé un appel au lundi vert. Traduction : ne  pas consommer de chair animale les lundis de 2019. Une campagne est lancée en ce sens. 

Si tu veux changer 2019 01 07

SI TU VEUX CHANGER TA VIE : COMMENCE PAR FAIRE TON LIT

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

William H. McRaven - Dunod , (avril 2018)

L'ancien amiral de l'US Navy confie les dix règles de vie qui lui ont permis de faire face aux aléas du quotidien et de réussir sa carrière. ©Electre 2019

Cereales et legumineuses

CÉRÉALES ET LÉGUMINEUSES - 65 variétés, gestes et techniques, 110 recettes 

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

Régis Marcon, Philippe Barret, Nathalie Nannini

Cereales legumineuses marcon lg1

Passion gastronomique 2019 01 07

PASSION GASTRONOMIQUE

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

DEVENIR UN GOURMET ECLAIRE ET MEME UN CUISINIER VIRTUOSE - BALLAND - PARU LE : 25/10/2018

Christine Van Ackere, Patrice Van Ackere

Préface de Bernard Pacaud, Chef trois étoiles de l’Ambroisie, Paris

Et maintenant 2019 01 07

ET MAINTENANT, ON MANGE QUOI ?

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

ET MAINTENANT, ON MANGE QUOI ?
Un ancien industriel de l'agroalimentaire vous aide à faire les bons choix
Christophe Brusset - Avec la collaboration de : Éric Maitrot

Trois ans après le succès de son best-seller, Vous êtes fous d’avaler ça !
Christophe Brusset poursuit son combat contre les dérives du food-business. Avec le même sens de l’humour et des anecdotes toujours aussi étonnantes, il dénonce la généralisation de la malbouffe industrielle ainsi que les…

Vous etes fous 2019 01 07

Keyfood

Keyfood : la solution HACCP digitale

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Hygiène

"KEYFOOD" LE LOGICIEL HACCP SIMPLE ET LUDIQUE

DBF QUALITE intervient dans le domaine de l’hygiène et la sécurité alimentaire depuis 12 ans dans le secteur de l’agroalimentaire, la restauration, les métiers de bouche, la GMS, IAA…

Cette expérience a permis de développer une solution complète très intuitive et ludique pour nos clients à la recherche d’une solution logiciel HACCP afin de mieux gérer les procédures de surveillance et tenir à jour leur Plan de Maitrise Sanitaire (PMS)

 

Ecran keyfood 1

 

http://www.dbf-hygiene.fr/logiciel-haccp-pms-keyfood

 

Nous proposons plusieurs solutions d’équipement matériel (tablette, Smartphone, panel PC…) 

Nos formules location ou achat intègrent les applications suivantes :
• Gestion des procédures de surveillance HACCP
• Gestion d’un registre de traçabilité…scannez vos étiquettes !
• Agenda des tâches journalières avec alertes et rappels
• Planning de nettoyage et désinfection
• Base de données PMS réglementaire accessible et disponible en cas de contrôle DDPP
• Outil de contrôle auditeur paramétrable avec votre grille de contrôle interne
• Gestion des DLC
• Imprimante d’étiquette de traçabilité interne
• Réception et lecture de vos rapports d’analyses 
• un accès à notre application Web (Smartphone, PC) 
• « Tableau de bord multi-sites » qui permet le pilotage des différents sites sur le suivi des procédures

À la Une : Contre le glyphosate, cet agriculteur prouve que les alternatives aux pesticides existent....

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Restauration

AGRICULTURE BIO : FÉLIX NOBLIA SE PASSE DE GLYPHOSATE ET GAGNE MIEUX SA VIE

Par  Raphaëlle Dormieu - 25 octobre 2017

D'un côté, il y a les agriculteurs conventionnels qui trouvent un intérêt aux pesticides. De l'autre, il y a ceux qui montrent comment s'en passer.

Le glyphosate est au cœur des débats d’actualité. Alors que les États européens sont sur le point de voter pour un éventuel renouvellement de la licence d’utilisation de l’herbicide, des agriculteurs veulent nous prouver qu’il est possible de bien gagner sa vie tout en respectant la nature.

Les États membres de l’Union Européenne sont en train de voter sur la question de la ré autorisation de l’utilisation du glyphosate, que la France aimerait limiter à trois ans. L’herbicide le plus utilisé au monde est pourtant on ne peut plus controversé. Et pour cause : les conséquences néfastes sur l’environnement et sur notre santé sont aujourd’hui indiscutables. En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer, rattaché à l’Organisation Mondiale de la Santé, classait le glyphosate dans la catégorie «cancérogène probable» pour l’homme.

Alors que le glyphosate a déjà été interdit à Malte, au Sri Lanka, au Nicaragua, au Salvador, au Costa Rica, en Californie, etc., en cours d’interdiction en Inde et en Argentine… certains agriculteurs français font de la résistance et prouvent, par là même, qu’une autre agriculture est possible. C’est le cas de Félix Noblia, au micro de BFM TV , sur son exploitation, les produits chimiques sont bannis. Il explique :

« Au lieu d’utiliser des produits pesticides sur une terre nue, on fait pousser des plantes qui vont protéger le sol et qui vont empêcher les mauvaises herbes de pousser. »

Depuis ce changement vers une agriculture bio, les rendements de Félix Noblia augmentent chaque année, tout comme ses revenus : il est passé de 100 à 200 euros de marge nette par hectare avec les pesticides, à près de 1 500 euros pour la même surface cultivée.

Sortir du glyphosate est donc encore possible.

Espérons que les États membres prennent la plus sage des décisions, pour le bien de la planète.

Caisse argent

Fiscalité : bientôt une caisse anti-fraude à la TVA

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Fiscalité

Source Le Parisien - Aurélie Lebelle - 26 octobre 2017, 9h44

 

Grâce aux logiciels de caisse, les comptes des commerçants seront parfaitement tracés.

Les commerçants ont jusqu'au 1er janvier pour s'équiper de caisses enregistreuses sécurisées.

Le café siroté au comptoir, payé en petite monnaie, mais qui disparaît soudain grâce à une touche magique sur la caisse enregistreuse. Ces rendez-vous chez le coiffeur, griffonnés au crayon, que l'on efface des comptes dès qu'ils sont réglés en liquide. Ou bien ces commerçants qui proposent de payer en cash moyennant une ristourne ou un petit cadeau. En France, de nombreux professionnels cèdent encore à la tentation de soustraire au fisc les recettes récoltées en liquide.

 

A partir du 1er janvier 2018, les rentrées au noir pour arrondir les fins de mois et sans payer de taxes, ce sera terminé ! C'est en tout cas ce qu'espère Bercy en obligeant les 500 000 commerçants -hors grande distribution- assujettis à la TVA à utiliser un logiciel de caisse ultra-sécurisé où toutes les opérations seront tracées.

 

10 Mds€ de perte pour l'Etat

En clair, sans un certificat décerné par un éditeur de logiciel sécurisé, l'amende sera salée. Et si l'Etat met un coup de pied dans la fourmilière, c'est bien que la fraude à la TVA représente un gros manque à gagner. Combien ? Bercy ne donne aucune estimation, mais la perte avoisine au minimum les 10 Mds€, selon l'Acédise, la principale association de constructeurs de systèmes d'encaissement.

Bocuse or france 2017

Bocuse d’Or France 2017

Par danieldorn | Le 29/09/2017

Matthieu Otto remporte le Bocuse d’Or France 2017 

Les coupures du cuisinier

La coupure des cuisiniers par http://une-vie-en-cuisine.fr/la-coupure

Par commium | Le 03/04/2017

C’est inévitable… il est 15 heures vous déposez votre veste dans ce minuscule casier.

Vous vous voyez déjà profiter de la fin de journée.

Votre quota d’heure réglementaire est bouclé.

Oui, mais voilà.

Le ” à ce soir” de vos collègues vous ramène à la réalité.

Vous bossez en restauration et vous êtes de coupure !