Manifeste pour un lundi vert imagepanoramique647 286

Un lundi vert, sans viande ni poisson, pour ou contre ?

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Santé

500 personnalités, artistes (Isabelle Adjani, Juliette Binoche...), scientifiques ou défenseurs de l'environnement (Yann Arthus-Bertrand...) dans une tribune du Monde ont signé un appel au lundi vert. Traduction : ne  pas consommer de chair animale les lundis de 2019. Une campagne est lancée en ce sens. 

Soutenue par plusieurs ONG (Greenpeace...), celle-ci met en avant plusieurs arguments : l'élevage industriel, cause de la déforestation, la surpêche, les risques de cancer,  la souffrance animale...

Certes, c'est une argumentation de poids. Reste que les éleveurs, bien sur, ne sont pas d'accord. Et pour cause : ils risquent de perdre du business. D'autant que le contexte ne leur est pas favorable : la viande et le poisson représentent aujourd'hui environ 6 % des 2,9 kg d'aliments et de boissons consommés chaque jour en moyenne par les Français, selon une étude de l'Anses de 2017. Or, rien que la consommation de produits carnés, elle a chuté de 12 % en dix ans (Source Crédoc). 

Lundi vert 2019 01 16ebc870 1006 11e9 bdcf 9329edbf4033

 

Que pensez vous de cette initiative ? Oui, il est urgent de réagir pour notre planète fragile, en plein réchauffement et aux ressources de plus en plus limitées. Non, les éleveurs ne sont pas tous des méchants, qu'il faut pointer du doigt. Sans parler des bienfaits de l’élevage paysan pour le dynamisme des territoires... difficile de trancher... ?

 

Le gumes

 

 

Alimentation Agriculture Solidaire Santé Durable

Site en mode préproduction