Billets de danieldorn

Et maintenant 2019 01 07

ET MAINTENANT, ON MANGE QUOI ?

Par danieldorn | Le 07/01/2019 | Dans Santé

ET MAINTENANT, ON MANGE QUOI ?
Un ancien industriel de l'agroalimentaire vous aide à faire les bons choix
Christophe Brusset - Avec la collaboration de : Éric Maitrot

Trois ans après le succès de son best-seller, Vous êtes fous d’avaler ça !
Christophe Brusset poursuit son combat contre les dérives du food-business. Avec le même sens de l’humour et des anecdotes toujours aussi étonnantes, il dénonce la généralisation de la malbouffe industrielle ainsi que les…

Vous etes fous 2019 01 07

Keyfood

Keyfood : la solution HACCP digitale

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Hygiène

"KEYFOOD" LE LOGICIEL HACCP SIMPLE ET LUDIQUE

DBF QUALITE intervient dans le domaine de l’hygiène et la sécurité alimentaire depuis 12 ans dans le secteur de l’agroalimentaire, la restauration, les métiers de bouche, la GMS, IAA…

Cette expérience a permis de développer une solution complète très intuitive et ludique pour nos clients à la recherche d’une solution logiciel HACCP afin de mieux gérer les procédures de surveillance et tenir à jour leur Plan de Maitrise Sanitaire (PMS)

 

Ecran keyfood 1

 

http://www.dbf-hygiene.fr/logiciel-haccp-pms-keyfood

 

Nous proposons plusieurs solutions d’équipement matériel (tablette, Smartphone, panel PC…) 

Nos formules location ou achat intègrent les applications suivantes :
• Gestion des procédures de surveillance HACCP
• Gestion d’un registre de traçabilité…scannez vos étiquettes !
• Agenda des tâches journalières avec alertes et rappels
• Planning de nettoyage et désinfection
• Base de données PMS réglementaire accessible et disponible en cas de contrôle DDPP
• Outil de contrôle auditeur paramétrable avec votre grille de contrôle interne
• Gestion des DLC
• Imprimante d’étiquette de traçabilité interne
• Réception et lecture de vos rapports d’analyses 
• un accès à notre application Web (Smartphone, PC) 
• « Tableau de bord multi-sites » qui permet le pilotage des différents sites sur le suivi des procédures

À la Une : Contre le glyphosate, cet agriculteur prouve que les alternatives aux pesticides existent....

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Restauration

AGRICULTURE BIO : FÉLIX NOBLIA SE PASSE DE GLYPHOSATE ET GAGNE MIEUX SA VIE

Par  Raphaëlle Dormieu - 25 octobre 2017

D'un côté, il y a les agriculteurs conventionnels qui trouvent un intérêt aux pesticides. De l'autre, il y a ceux qui montrent comment s'en passer.

Le glyphosate est au cœur des débats d’actualité. Alors que les États européens sont sur le point de voter pour un éventuel renouvellement de la licence d’utilisation de l’herbicide, des agriculteurs veulent nous prouver qu’il est possible de bien gagner sa vie tout en respectant la nature.

Les États membres de l’Union Européenne sont en train de voter sur la question de la ré autorisation de l’utilisation du glyphosate, que la France aimerait limiter à trois ans. L’herbicide le plus utilisé au monde est pourtant on ne peut plus controversé. Et pour cause : les conséquences néfastes sur l’environnement et sur notre santé sont aujourd’hui indiscutables. En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer, rattaché à l’Organisation Mondiale de la Santé, classait le glyphosate dans la catégorie «cancérogène probable» pour l’homme.

Alors que le glyphosate a déjà été interdit à Malte, au Sri Lanka, au Nicaragua, au Salvador, au Costa Rica, en Californie, etc., en cours d’interdiction en Inde et en Argentine… certains agriculteurs français font de la résistance et prouvent, par là même, qu’une autre agriculture est possible. C’est le cas de Félix Noblia, au micro de BFM TV , sur son exploitation, les produits chimiques sont bannis. Il explique :

« Au lieu d’utiliser des produits pesticides sur une terre nue, on fait pousser des plantes qui vont protéger le sol et qui vont empêcher les mauvaises herbes de pousser. »

Depuis ce changement vers une agriculture bio, les rendements de Félix Noblia augmentent chaque année, tout comme ses revenus : il est passé de 100 à 200 euros de marge nette par hectare avec les pesticides, à près de 1 500 euros pour la même surface cultivée.

Sortir du glyphosate est donc encore possible.

Espérons que les États membres prennent la plus sage des décisions, pour le bien de la planète.

Caisse argent

Fiscalité : bientôt une caisse anti-fraude à la TVA

Par danieldorn | Le 27/10/2017 | Dans Fiscalité

Source Le Parisien - Aurélie Lebelle - 26 octobre 2017, 9h44

 

Grâce aux logiciels de caisse, les comptes des commerçants seront parfaitement tracés.

Les commerçants ont jusqu'au 1er janvier pour s'équiper de caisses enregistreuses sécurisées.

Le café siroté au comptoir, payé en petite monnaie, mais qui disparaît soudain grâce à une touche magique sur la caisse enregistreuse. Ces rendez-vous chez le coiffeur, griffonnés au crayon, que l'on efface des comptes dès qu'ils sont réglés en liquide. Ou bien ces commerçants qui proposent de payer en cash moyennant une ristourne ou un petit cadeau. En France, de nombreux professionnels cèdent encore à la tentation de soustraire au fisc les recettes récoltées en liquide.

 

A partir du 1er janvier 2018, les rentrées au noir pour arrondir les fins de mois et sans payer de taxes, ce sera terminé ! C'est en tout cas ce qu'espère Bercy en obligeant les 500 000 commerçants -hors grande distribution- assujettis à la TVA à utiliser un logiciel de caisse ultra-sécurisé où toutes les opérations seront tracées.

 

10 Mds€ de perte pour l'Etat

En clair, sans un certificat décerné par un éditeur de logiciel sécurisé, l'amende sera salée. Et si l'Etat met un coup de pied dans la fourmilière, c'est bien que la fraude à la TVA représente un gros manque à gagner. Combien ? Bercy ne donne aucune estimation, mais la perte avoisine au minimum les 10 Mds€, selon l'Acédise, la principale association de constructeurs de systèmes d'encaissement.

Bocuse or france 2017

Bocuse d’Or France 2017

Par danieldorn | Le 29/09/2017

Matthieu Otto remporte le Bocuse d’Or France 2017 

Site en mode préproduction